Actualisé 13.02.2009 à 09:23

Electricité

L'alliance «Non au nucléaire» combat toute nouvelle centrale

La Suisse n'est pas menacée par une pénurie d'électricité. Forte de cette conviction, l'alliance «Non au nucléaire» exige le retrait des trois demandes d'autorisation de construction de nouvelles centrales déposées en 2008 auprès de la Confédération.

«Sans nouvelles centrales nucléaires, la Suisse peut produire au moins 13 000 GWh par an jusqu'en 2035», a indiqué vendredi Sabine von Stockar, de la Fondation suisse de l'énergie. Par ailleurs, les technologies actuelles ont le potentiel de réduire d'un tiers la consommation électrique en Suisse, a précisé l'alliance «Non au nucléaire» dans un communiqué. Selon ses membres, ce sont la volonté politique et les conditions-cadres qui font défaut.

Les groupes énergétiques Axpo, FMB (Forces motrices bernoises) et Alpiq (ex-Atel) ont déposé en 2008 des demandes d'autorisation générale pour la construction de nouvelles centrales, censées remplacer Mühleberg (BE), Beznau I et II (AG). L'alliance «Non au nucléaire», qui regroupe 32 organisations environnementales, partis et personnalités, a annoncé qu'elle fera usage du référendum contre toutes ces demandes d'autorisation.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!