Actualisé 20.09.2008 à 14:32

Afrique du SudL'ANC au pouvoir appelle le président Mbeki à démissionner

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a décidé d'appeler le président Thabo Mbeki à démissionner de ses fonctions, a annoncé son secrétaire général samedi.

Cette mesure est intervenue alors que le mandat du chef de l'Etat sud-africain expire en 2009.

«L'ANC a décidé de rappeler le président de la République», a dit Gwede Mantashe.

Le président de la République est nommé par le Parlement issu des élections générales, où l'ANC domine très largement depuis les premières élections multiraciales de 1994.

Le chef de l'Etat est lui sur la sellette depuis qu'un juge de Pietermaritzburg (est) a lui prononcé le 12 septembre un non lieu contre le populaire Jacob Zuma, rival de M. Mbeki et président de l'ANC, évoquant des «interférences» au plus haut niveau de l'Etat dans ce dossier.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!