Afrique du Sud: L'ANC remporte les législatives, mais pas la majorité des deux-tiers
Actualisé

Afrique du SudL'ANC remporte les législatives, mais pas la majorité des deux-tiers

Avec 65,9% des suffrages, le Congrès national africain (ANC) a remporté largement les législatives de mercredi en Afrique du Sud, sans réussir toutefois à conserver sa majorité des deux-tiers au Parlement, selon les résultats définitifs du scrutin rendus publics samedi.

Au pouvoir depuis 1994, l'ANC obtient 264 des 400 sièges du nouveau Parlement, 33 de moins que dans l'assemblée sortante, et manque de trois sièges la majorité des deux-tiers.

L'Alliance démocratique décroche 67 sièges, contre 30 au COPE, mouvement dissident de l'ANC, 18 à l'Inkatha Freedom Party. Neuf autres formation se partagent les sièges restants.

Le succès de l'ANC ouvre la voie à l'adoubement par le nouveau Parlement de son candidat à la présidence, Jacob Zuma, le 6 mai prochain.

Le probable futur président sud-africain a assuré ne pas être déçu par le résultat de son parti. «Nous avons remporté une majorité décisive», a-t-il déclaré devant la presse.

Jacob Zuma a également tendu la main à ses rivaux: «Il se peut que nous soyons en désaccord sur la façon de bâtir une vie meilleure pour tous, mais ce qui nous unit, c'est que le fait que ce pays appartient à nous tous, Noirs, Blancs, métis, Indiens, ensemble.»

Les sièges sont attribués en fonction des suffrages, mais la répartition exacte devait encore être établie par les responsables électoraux après la certification du décompte final.

Lors des dernières élections, l'ANC avait facilement dépassé la majorité des deux-tiers. Ses adversaires vont sans doute chercher à tirer parti de la nouvelle situation. (ap)

Ton opinion