Actualisé 30.09.2011 à 05:00

Allemagne L'ancien ministre plagiaire refait surface aux USA

L'ex-ministre allemand Karl-Theodor zu Guttenberg a décroché un poste honorifique à Washington où il va conseiller un prestigieux centre de réflexion

L'ancien ministre de la Défense avait été contraint à la démission à la suite d'une affaire de plagiat.

L'ancien ministre de la Défense avait été contraint à la démission à la suite d'une affaire de plagiat.

Karl-Theodor zu Guttenberg a été recruté par le Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) en tant que «Homme d'Etat distingué», a indiqué l'institut dans un communiqué.

A ce poste, l'ancien ministre «dirigera une nouvelle initiative de dialogue transatlantique» réunissant des chercheurs et des dirigeants européens et américains afin de créer une «nouvelle vision stratégique» et éviter «une dérive» entre les deux continents.

Le jeune ministre du gouvernement Merkel, l'un des plus populaires de l'équipe au pouvoir, avait été contraint à la démission en mars dernier après avoir été accusé d'avoir plagié sa thèse de droit qui lui a valu un titre de docteur en 2007. L'Université de Bayreuth a confirmé en mai ces accusations.

Heather Conley, directrice du programme européen du CSIS, a indiqué que le centre de réflexion était «parfaitement au courant de l'affaire de plagiat», mais que cela n'avait pas entamé sa décision de recruter l'ancien ministre. M. zu Guttenberg effectuera sa mission sans être payé, a-t-elle précisé.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!