Suisse romande: L'anglais déboule à l'école sous les louanges

Actualisé

Suisse romandeL'anglais déboule à l'école sous les louanges

La langue d'outre-Manche sera enseignée dès lundi aux élèves de 10 ans. Les échos romands sont positifs.

par
jef
Tous les instituteurs qui transmettront la langue de Shakespeare se sont déclarés volontaires.

Tous les instituteurs qui transmettront la langue de Shakespeare se sont déclarés volontaires.

«L'allemand était entré à l'école par la petite porte, les enseignants n'avaient pas été formés. Pour l'anglais, la situation est très différente.» Paola Marchesini, directrice de l'enseignement primaire à Genève, ne craint pas un nouveau fiasco linguistique. Les quelque 400 maîtres généralistes qui dispenseront des cours d'anglais aux 7P et 8P dès la rentrée auront tous un niveau B2 certifié et un bagage pédagogique spécifique.

La recette a déjà donné satisfaction. Si le canton de Vaud n'introduira la langue de Shakespeare au niveau primaire qu'en 2015, les autres cantons romands s'y sont mis voilà un an. Avec succès. «Les élèves apprécient beaucoup cet enseignement et la demande des maîtres pour se former est forte», observe Gaëtan Emonet, chef du syndicat des maîtres fribourgeois. «Ça s'est très bien passé, abonde Didier Jacquier, son homologue valaisan. La méthode, axée sur la communication, est très bien faite et bouge.» Elle couvre par ailleurs cinq ans, enjambant primaire et Cycle, un plus pour la continuité. Les enfants, enfin, digéreraient bien la nouvelle tâche. «J'avais une 7e et n'ai pas noté de surcharge, dit Gaëtan Emonet. J'ai plutôt eu des élèves qui rechignaient à l'allemand et qui ont aimé l'anglais. Cela peut même les aider dans l'autre langue.»

Chef de file des maîtres genevois, Laurent Vité se déclare donc serein: «Il y a largement assez d'enseignants pour couvrir les besoins. Et l'anglais a un capital sympathie bien plus élevé que l'allemand.»

Professeurs en plus pour le mercredi matin

Les écoliers genevois de 8 à 11 ans (5P-8P) étudieront dorénavant le mercredi matin. Ce temps scolaire en plus sera consacré à la lecture et aux langues. Des enseignants ont été embauchés en masse pour absorber ce travail supplémentaire et la hausse des effectifs. Au total, 231 postes ont été créés, dont 156 au primaire. «Il n'y a pas eu de mesures d'économies péjorant les conditions d'enseignement», a insisté la conseillère d'Etat socialiste Anne Emery-Torracinta, qui a obtenu des dépassements de crédits. Pour le budget 2015, en revanche, elle ne promet rien...

Vaud mise sur la matu bilingue

Le Valais, le Jura et Neuchâtel ont rouvert leurs classes avant-hier. Le canton de Vaud suivra lundi. La principale nouveauté y sera la création d'une maturité bilingue anglais-français, qui existe déjà en allemand. En outre, les élèves de l'école de culture générale et de commerce, mais aussi les apprentis, pourront effectuer des stages dans des pays anglophones. Les Fribourgeois reprendront le chemin de l'école le 28 août.

Ton opinion