Vins genevois: L'AOC Genève accepte le raisin français
Actualisé

Vins genevoisL'AOC Genève accepte le raisin français

Les vignerons genevois pourront à nouveau appliquer l'AOC Genève à des vins issus de vignobles de France voisine.

La Suisse et l'Union européenne (UE) ont adopté une disposition de droit international qui officialise une pratique bicentenaire, a annoncé mercredi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

En février dernier, le Tribunal fédéral (TF) avait annulé un règlement transitoire du canton de Genève et condamné une pratique qui était, selon lui, de nature à tromper le consommateur. Rappelant les exigences strictes du droit suisse en matière d'AOC, le TF estimait que les clients ne peuvent pas s'attendre à ce que du vin suisse certifié AOC soit coupé avec du raisin cultivé en France.

La modification de l'accord de 1999 sur les échanges agricoles entre la Suisse et l'UE était en cours lorsque le TF a rendu son jugement, a expliqué à l'AP Jacques Chavaz, directeur suppléant de l'OFAG. Une disposition réglant le cas genevois a été adoptée le 19 novembre dernier dans le cadre de la séance annuelle du Comité mixte de l'agriculture. Alors que la récolte 2009 contenant du raisin français ne pouvait pas porter la mention «AOC Genève», tel ne sera plus le cas dès l'an prochain.

140 hectares

L'aire géographique de l'AOC Genève en France voisine couvre 140 hectares, soit environ 10% du vignoble genevois. Il comprend les communes de Challex et Ferney-Voltaire et une partie des communes d'Ornex, de Chens-sur-Léman, Veigy-Foncenex, Saint-Julien-en-Genevois et Viry. Les aires concernées font partie d'une même entité géographique et climatique que les vignobles genevois. Cela correspond à l'esprit et à la lettre de l'AOC, selon Jacques Chavaz. Une pratique remontant au début du 19e siècle est ainsi dotée d'une assise en droit international.

Si la situation genevoise est unique en Suisse, il y a des AOC qui débordent des frontières au sein de l'UE. C'est le cas entre la France et l'Allemagne ou en Europe de l'Est. (ap)

Ton opinion