Actualisé 23.12.2019 à 06:13

Berne

L'appart de Doris Leuthard est toujours inoccupé

Le logement de 5 pièces est loué à un prix très avantageux. Mais, en vertu d'une convention de 1930, seuls les magistrats peuvent y loger. Et aucun n'a voulu reprendre ce bail.

de
cho/jbm
Le bâtiment où se trouve l'appartement qu'occupait l'ancienne conseillère fédérale lorsqu'elle était en fonction.

Le bâtiment où se trouve l'appartement qu'occupait l'ancienne conseillère fédérale lorsqu'elle était en fonction.

Keystone/Alessandro Della Valle

Le logement que l'ex-­conseillère fédérale Doris Leut­hard louait dans la capitale fédérale est vacant depuis le début de l'année 2019. Cet appartement est situé dans la Maison de Watteville, dans la vieille ville de Berne. Il comprend 5 pièces mais ne dispose pas d'ascenseur, ni de balcon, ni d'une vue particulière. En revanche, il a l'avantage d'être proposé pour un loyer de 2450 francs par mois, charges comprises. Un studio, dans le même bâtiment, est quant à lui affiché à 200 francs par mois. Mais lui non plus n'a pas trouvé preneur, relate la «SonntagsZeitung».

C'est ainsi un revenu locatif de plusieurs milliers de francs qui échappe à la Confédération. Ce dont certains élus s'émeuvent, réclamant qu'ils soient proposés à un public moins ciblé qu'actuellement.

Seuls les magistrats y ont droit

Or, si les services de la Confédération confirment la situation de vacance actuelle des logements, ils précisent que seuls des magistrats peuvent les louer. En effet, la maison a été donnée à la Confédération en 1930 mais ce don était soumis à une condition: que les locaux ne soient pas utilisés par des tiers. Raison pour laquelle ils ne sont pas proposés sur le marché libre, complète le journal dominical.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!