Inde: L'appétit sexuel de sa femme lui fait vivre l'enfer
Actualisé

IndeL'appétit sexuel de sa femme lui fait vivre l'enfer

Harcelé et maltraité par une épouse tyrannique et nymphomane, un Indien a demandé le divorce en janvier. Dimanche, son calvaire a pris fin.

par
joc

Son cauchemar est enfin terminé. Epuisé par l'appétit sexuel insatiable de son épouse, un Indien établi à Mumbai a obtenu le divorce dimanche. L'homme avait déposé sa demande en janvier, affirmant que sa femme était «autoritaire, agressive et têtue». Elle harcelait son mari avec des demandes d'ordre sexuel depuis leur mariage, en avril 2012, relate le «Daily Bhaskar».

Exténué par ses longues heures de travail, l'Indien était obligé de satisfaire les envies de son épouse dès son retour à la maison. En cas de refus, elle le menaçait d'aller voir ailleurs. L'homme a raconté au juge que sa femme le forçait à prendre des stimulants sexuels, qui ont fini par l'envoyer tout droit à l'hôpital. Les médecins ont alors conseillé à leur patient d'éviter les parties de jambes en l'air pendant un certain temps, mais son épouse ne l'entendait pas de cette oreille et a recommencé son harcèlement. En octobre 2013, le malheureux a dû subir une opération de l'appendicite qui n'a pas non plus calmé les ardeurs de madame. La «tortionnaire» refusait catégoriquement de consulter un psychiatre pour soigner son comportement.

L'épouse ne s'étant pas présentée au tribunal, le juge a donné raison à son mari et a prononcé le divorce. «Il ne peut plus supporter les atrocités que lui fait subir son épouse. Son intégrité physique et même sa vie sont en danger. Cette femme a fait de sa vie un enfer avec son comportement cruel», a déclaré le juge.

Ton opinion