Etats-Unis: L'Apple Watch fera des frustrés
Actualisé

Etats-UnisL'Apple Watch fera des frustrés

Le fabricant à la pomme a annoncé jeudi que la demande pour sa montre connectée serait supérieure à l'offre au moment de sa commercialisation, le 24 avril.

1 / 10
Apple a convié la presse au Yerba Buena Center of the Arts, à San Francisco, lundi 9 mars 2015, pour officialiser son Apple Watch.

Apple a convié la presse au Yerba Buena Center of the Arts, à San Francisco, lundi 9 mars 2015, pour officialiser son Apple Watch.

Keystone/AP/Eric Risberg
Cette montre connectée, dont le propriétaire pourra «customiser» l'écran tactile, disposera de plusieurs fonctions.

Cette montre connectée, dont le propriétaire pourra «customiser» l'écran tactile, disposera de plusieurs fonctions.

Keystone/AP/Eric Risberg
L'acheteur pourra par exemple écouter sa musique, contrôler son activité physique, recevoir des SMS, donner et prendre des appels téléphoniques.

L'acheteur pourra par exemple écouter sa musique, contrôler son activité physique, recevoir des SMS, donner et prendre des appels téléphoniques.

Keystone/AP/Eric Risberg

L'Apple Watch sera disponible vendredi pour des précommandes depuis son site internet. Le produit sera également visible dans quelques enseignes avant une commercialisation le 24 avril dans neuf pays (Australie, Canada, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Japon, Royaume-Uni et Etats-Unis). Mais il n'y en aura pas pour tout le monde.

Apple constate un «énorme intérêt» de la part des personnes qui visitent ses magasins et ses sites internet. L'Apple Watch est censée faciliter la vie des sportifs, mais la montre dispose d'une batterie de faible capacité et les applications se chargent lentement, selon les commentaires des premiers testeurs. (ats)

Ton opinion