Cinéma: L'approbation de J.K. Rowling lui a fait du bien
Publié

CinémaL'approbation de J.K. Rowling lui a fait du bien

Jude Law a été soulagé de recevoir la «bénédiction»de l'écrivaine d'Harry Potter pour incarner le jeune Dumbledore dans la suite des Animaux Fantastiques.

par
Cover Media
Jude Law lors d'une scène dans la suite des Animaux Fantastiques.

Jude Law lors d'une scène dans la suite des Animaux Fantastiques.

Keystone/AP

Jude Law incarne le jeune professeur Albus Dumbledore dans Les Animaux Fantastiques: Les crimes de Grindelwald, le deuxième volet de la série de préquelles sur l'univers Harry Potter. Comme il l'a révélé à l'Associated Press, il n'a pu se sentir complètement à l'aise dans son rôle que lorsque l'auteure des livres, J.K. Rowling, lui a donné son approbation.

«Lorsque le patron dit " Je t'aime bien ", ça vous met à l'aise, a-t-il déclaré. Vous ne pouvez pas vous empêcher, quand vous faites quelque chose comme ça, quand vous jouez un tel rôle, de ne pas ressentir un sens des responsabilités, une peur de décevoir quelqu'un. Mais quand le créateur vous approuve, c'est une bénédiction.»

L'acteur britannique suit les traces de Richard Harris et de Michael Gambon dans la peau du directeur de Poudlard, et son camarade de tournage, Eddie Redmayne, qui incarne le personnage principal de la série, Norbert Dragonneau, estime aussi que Jude Law a été parfaitement choisi. «(C'est) un acteur formidable, doté d'une grande dignité et d'une présence considérable, et pourtant, il garde un côté espiègle, a déclaré l'acteur oscarisé. Et je n'oublierai jamais notre première scène, c'était la première fois que nous nous voyions dans le film. Je voyais juste son dos, en fait. Et la façon dont il s'est retourné, c'était un moment fort. C'était comme si, en un regard, il avait réussi à incarner ça. Je n'avais aucune attente pour Dumbledore. Mais d'une certaine manière, tout s'est mis en place en un regard.»

Les Animaux Fantastiques: Les crimes de Grindelwald, réalisé par David Yates, avec également Ezra Miller, Zoe Kravitz et Johnny Depp, est sorti en salles mercredi dernier.

Ton opinion