Actualisé 07.10.2010 à 12:50

Soupçons de match truquéL'arbitre de Bâle-Sofia aurait été acheté

L'arbitre ukrainien Oleg Oriekhov aurait touché 50 000 euros (environ 67 500 francs) pour manipuler le match d'Europa League Bâle - CSKA Sofia (3-1) disputé en novembre 2009.

Alex Frei avait transformé un pénalty jugé discutable.

Alex Frei avait transformé un pénalty jugé discutable.

Selon l'acte d'accusation du Parquet de Bochum, les parieurs mis en cause auraient remporté plus de 200'000 euros grâce à cette rencontre.

Oleg Oriekhov, qui a été suspendu à vie par l'UEFA, n'est pas le seul arbitre à se retrouver sur le banc des accusés. Le Bosniaque Novo Panic - qui a également été suspendu à vie - aurait reçu 60 000 euros avant le match des éliminatoires de l'Euro M21 Suisse - Géorgie (1-0) en novembre 2009. Cela n'a cependant pas suffi: les parieurs avaient en effet misé sur une nette victoire suisse et n'ont donc rien gagné. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!