Actualisé 14.12.2009 à 18:55

Chômage partielL'Arc jurassien veut une prolongation

Les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Berne s'engagent pour une prolongation de 18 à 24 mois de la durée du chômage partiel.

Sous l'impulsion du Jura, ils vont transmettre ces prochains jours une requête en ce sens au Département fédéral de l'économie.

Réunis lundi, les trois ministres de l'économie souhaitent que le Conseil fédéral adopte un arrêté fédéral urgent pour prolonger la durée du chômage partiel. Le Département jurassien de l'économie redoute que des entreprises soient contraintes de procéder à des licenciements si elles ne peuvent plus bénéficier de réductions d'horaire de travail (RHT).

Depuis le début de l'année, 600 demandes de réductions d'horaire de travail concernant 200 entreprises et quelque 1700 personnes ont été déposées au Service des arts et métiers et du travail, a annoncé lundi le canton du Jura.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!