Actualisé

Transports publics genevoisL'argent perçu en trop versé à deux associations

Avec leurs distributeurs de billets qui ne rendent pas la monnaie, les Transports publics genevois (TPG) ont perçu cette année environ 350 000 francs en trop.

Cet argent sera reversé à des projets liés à la mobilité, principalement à deux associations.

La Ligue genevoise contre le cancer reçoit 260 000 francs, qu'elle utilisera pour financer les déplacements des malades en taxi, indiquent mardi les TPG. L'association Schtroumpfs, qui organise des événements sportifs pour les personnes mentalement handicapées, se voit attribuer 40 000 francs qui lui permettront d'acheter un minibus pour transporter ses membres.

Les 50 000 francs restants ont permis aux TPG d'accorder un rabais supplémentaire pour la conclusion d'un abonnement de famille en août-septembre. Le transporteur est obligé de consacrer l'argent perçu en trop à la clientèle ou à des projets d'utilité publique. L'an dernier, la somme, qui se montait à quelque 390 000 francs, avait été attribuée à la Fondation Transport Handicap.

Les TPG rappellent que les clients qui ont payé leur billet trop cher, faute d'avoir la monnaie exacte, peuvent récupérer la différence sur présentation du titre de transport dans une agence de vente. Cette situation ne devrait bientôt plus se présenter. De nouveaux distributeurs rendant la monnaie devraient être installés dès 2009. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!