Actualisé 16.06.2018 à 15:43

FootballL'Argentine n'a pas pu compter sur Lionel Messi

Avec sa star ratant un penalty crucial, l'Albiceleste s'est heurtée à une Islande solide pour son entrée en lice au Mondial 2018.

Le penalty raté par Messi en fin de match.

L'Argentine a réalisé une entrée mi-figue mi-raisin dans le groupe D de la Coupe du monde à Moscou. Lionel Messi et ses coéquipiers ont concédé le nul 1-1 contre une étonnante Islande.

Les Argentins ont ouvert le score par Agüero à la 19e.

Agüero ouvre le score

16.06.2018 Mondial 2018. Argentine - Islande. Groupe D. (1-0)

Mais les Islandais, pour le premier match de leur histoire en Coupe du monde, égalisaient peu après par Finnbogason (23e).

L'Islande recolle au score

16.06.2018 Mondial 2018. Argentine - Islande. Groupe D. (1-1)

L'Argentine a poussé tant et plus ensuite, mais elle n'a pas trouvé la clé face à un bloc compact et discipliné. Le gardien Halldorsson a endossé le costume du héros en arrêtant notamment un penalty de Messi (64e) et un insidieux centre tir de Pavon (87e).

Les Islandais ont donc refait le coup de 2016, quand ils avaient tenu en échec le Portugal lors de leur entrée dans l'Euro. La recette n'a pas changé: grosse intensité physique dans les duels, organisation défensive sans faille, et contre-attaques rapides quand une occasion se présente.

Bien entendu, l'Argentine a fait le jeu, avec une possession de 78%. Mais les assauts des Sud-Américains ont manqué d'imagination et de vitesse pour prendre en défaut le double rideau blanc. Messi a notamment été très bien muselé et n'a jamais pu se mettre en position sur son pied gauche. Un jour après le triplé réussi par Ronaldo, l'échec du joueur de Barcelone sur son penalty va sans doute lui faire mal psychologiquement.

Pour les Islandais, le rêve continue donc. Outre le gardien, le milieu défensif Hallfredsson mérite la citation. Il a régulièrement brisé les attaques adverses devant sa charnière centrale. L'ancien Bâlois Bjarnason, désormais à Aston Villa, a beaucoup travaillé dans son couloir. Il a aussi manqué une belle occasion dès la 9e.

(20 minutes/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!