Sri Lanka: L'armée confirme la mort du chef des Tigres
Actualisé

Sri LankaL'armée confirme la mort du chef des Tigres

Le chef de l'armée de terre du Sri Lanka a confirmé mardi la mort du chef des Tigres tamouls, Velupillaï Prabhakaran.

«Je suis très heureux de confirmer que nous avons tué Prabhakaran, cet impitoyable dirigeant terroriste», a déclaré à la télévision le général Sarath Fonseka, qui avait déjà confirmé lundi la mort du dirigeant des Tigres, tué par des militaires.

Son décès avait été annoncé par deux responsables militaires, puis confirmé par la télévision publique. La chaîne de télévision d'Etat a diffusé dès l'après-midi une vidéo de la dépouille présumée de M. Prabhakaran, où l'on pouvait apercevoir son visage intact, les yeux grands ouverts.

Le cadavre exposé ressemble énormément à M. Prabhakaran. Les images montrent le buste du corps vêtu d'un uniforme militaire et portant une apparente blessure à la tête. Une partie du front est couverte d'un chiffon bleu et le crâne repose sur un journal couvert de sang.

La vidéo permet aussi de distinguer une plaque militaire frappée du code «0.01» et la carte d'identité du chef des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE).

Quelques heures plus tôt, le chef des relations internationales du LTTE, Selvarasa Pathmanathan, avait affirmé dans un communiqué que leur «dirigeant bien aimé (était) vivant et en sécurité».

(ats)

Ton opinion