Davos (GR): «L'armée doit assurer la sécurité du WEF»
Actualisé

Davos (GR)«L'armée doit assurer la sécurité du WEF»

L'armée devrait continuer à prêter main-forte aux autorités civiles grisonnes pour assurer la sécurité du World Economic Forum (WEF) de Davos de 2013 à 2015.

Le Conseil fédéral demande au Parlement de libérer un effectif annuel maximal de 5000 militaires. C'est environ 2000 de plus que l'effectif engagé pour le WEF de cette année. Il s'agit d'un engagement subsidiaire dans les domaines de la protection des objets et des personnes et de la sauvegarde de l'espace aérien, et enfin d'un appui logistique, a précisé le gouvernement mercredi.

La responsabilité des engagements incombe aux autorités civiles. Elles communiquent aux troupes leur mission, après discussion avec le Département de la défense, et informent la population des tâches de la troupe. Le Parlement devrait examiner l'engagement 2013-2015 lors de la session d'été ou de celle d'automne. (ap)

Ton opinion