WEF: L'armée engagée jusqu'en 2012 à Davos
Actualisé

WEFL'armée engagée jusqu'en 2012 à Davos

L'armée devrait continuer de prêter main forte jusqu'en 2012 aux autorités grisonnes pour assurer la sécurité du Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR).

Le Conseil fédéral a demandé vendredi l'aval du Parlement pour la poursuite de cet engagement.

Pour le gouvernement, le WEF, bien qu'organisé sur la base du droit privé, est un événement «extraordinaire» en raison de sa portée pour les intérêts internationaux de la Suisse. Dès lors, il estime que la Confédération doit participer aux coûts des mesures de sécurité. Des discussions sont en cours avec les Grisons sur la répartition des frais.

Le coup de pouce militaire en 2010, 2011 et 2012 se concentrera comme jusqu'ici sur la protection des personnes et des bâtiments, la protection de l'espace aérien et l'appui logistique, en particulier dans le domaine sanitaire. L'armée pourra en outre envoyer jusqu'à 5000 soldats par année. La responsabilité de leur engagement incombe à l'autorité civile.

Par rapport aux dépenses pour un service d'instruction ou un service de vol ordinaires, l'engagement de l'armée lors du WEF occasionnera des coûts annuels supplémentaires d'environ 1,5 million de francs. Cette dépense pourra être assumée dans le cadre des crédits accordés.

(ats)

Ton opinion