Actualisé 31.05.2006 à 22:59

L'armée épaule de nouveau le Forum économique de Davos

Cinq mille militaires seront mobilisés pour assurer la sécurité du World Economic Forum (WEF) fin janvier 2007.

Bien qu'organisé sur une base privée, le WEF est considéré comme un «événement extraordinaire» en raison de son importance et des conséquences pour les intérêts internationaux de la Suisse. Ainsi, la Confédération participera comme jusqu'à présent à la sécurité et à ses coûts.

Le modèle de financement à trois échelons (Confédération, canton, commune) prévoit une part annuelle de la Confédération de 3 millions de francs au plus. En cas de dépassement de ce plafond, d'autres moyens sont mis à disposition pour un montant total de 1,5 million pour les trois prochaines rencontres.

Au final, Berne risque de débourser 10,5 millions sur trois ans, soit 500 000 fr. de moins que pour la période 2004-2006, relève le gouvernement dans son message. Les quelque 2 millions de frais supplémentaires générés par l'engagement de l'armée en service d'appui par rapport au service d'instruction ou de vol seront vraisemblablement compensés par les crédits de l'armée. Le plafond de militaires professionnels ou de milice susceptibles d'être engagés a été abaissé de 6500 à 5000 par édition.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!