Actualisé 09.01.2009 à 12:32

Gaza

L'armée israélienne a bombardé une maison où elle retenait des civils

Une agence onusienne a affirmé vendredi que l'armée israélienne a bombardé une maison de Gaza où elle avait installé des civils palestiniens 24 heures auparavant.

L'Office des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires a précisé que cet incident remonte au 4 janvier, un jour après le lancement de l'offensive terrestre dans le cadre de l'opération israélienne «Plomb durci» contre les militants du Hamas.

Sur la base de témoignages, cette annonce ajoute des détails à une information d'abord rapportée par l'Associated Press et une organisation israélienne de défense des droits de l'homme.

Selon l'agence onusienne, 110 personnes se trouvaient dans la maison et 30 personnes ont été tuées, un bilan beaucoup plus lourd que ceux donnés auparavant.

Une équipe médicale de la Croix-Rouge s'est vue empêcher par l'armée israélienne d'accéder au lieu du bombardement. Cette équipe n'a pu s'y rendre que trois jours plus tard, à pied et sans ambulance.

L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire sur cette information vendredi. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!