Actualisé 19.10.2009 à 12:26

Offensive contre les talibans

L'armée pakistanaise pilonne le Sud-Waziristan

D'intenses tirs d'artillerie ont été signalés dans la nuit de dimanche à lundi aux alentours de Wana, chef lieu de la zone tribale pakistanaise du Sud-Waziristan.

L'armée y a lancé samedi une vaste offensive contre les taliban locaux.

Vingt-huit mille militaires sont aux prises avec 10 000 miliciens islamistes, parmi lesquels se trouveraient un millier de combattants ouzbeks et quelques membres arabes d'Al Qaïda.

Les forces gouvernementales sont passées à l'action après une série d'attentats qui ont fait plus de 150 morts en deux semaines à travers le pays. L'un de ces attentats a visé le quartier général de l'armée à Rawalpindi.

Soixante activistes islamistes ont été tués dans les première 24 heures de l'opération, selon l'état-major. «Il y a eu des tirs d'artillerie toute la nuit. C'était très intense», a rapporté un habitant de Wana joint par téléphone.

Une centaine de milliers de civils, soit un cinquième de la population locale, ont fuit la zone avant le début de cette opération annoncée de longue date.

Plusieurs brèves offensives gouvernementales qui se sont soldées par de lourdes pertes ont été menées au Sud-Waziristan depuis 2004. Cette fois, les combats semblent avoir été minutieusement préparés.

Avant le Sud-Waziristan, les forces gouvernementales étaient intervenues au printemps dans la vallée de Swat, à une centaine de kilomètres au nord-ouest d'Islamabad. L'opération a été menée sous la pression des Etats-Unis, inquiets de voir les taliban parader si près de la capitale d'une puissance nucléaire.

Washington juge en outre l'intervention pakistanaise essentielle à la pacification de l'Afghanistan.

Après l'intervention américaine de novembre 2001, bon nombre de miliciens islamistes afghans se sont regroupés dans les zones tribales autonomes du nord-ouest du Pakistan, qui jouent aujourd'hui un rôle important dans la poursuite de la guérilla. (Hafdiz Wazir, version française Jean-Philippe Lefief)

(ats)

Neuf soldats et 78 talibans tués

Neuf soldats ont été tués en trois jours d'offensive militaire aérienne et terrestre dans le Waziristan du Sud, a assuré lundi l'armée. Septante-huit combattants islamistes ont aussi été tués.

«Dans les dernières 24 heures, nos informations font état de 18 terroristes tués dans divers affrontements et les forces de sécurité ont perdu deux soldats», a déclaré le général Athar Abbas, porte- parole de l'armée pakistanaise.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!