Coronavirus: L'armée quitte les EMS neuchâtelois
Actualisé

CoronavirusL'armée quitte les EMS neuchâtelois

L’engagement des soldats sanitaires qui ont apporté leur soutien face au Covid-19 dans sept résidences du canton prendra fin ce dimanche.

Les troupes sanitaires ont assisté les personnes âgées pendant la crise du coronavirus, comme ici dans le home «Les Charmettes» à Neuchâtel.

Les troupes sanitaires ont assisté les personnes âgées pendant la crise du coronavirus, comme ici dans le home «Les Charmettes» à Neuchâtel.

KEYSTONE

Les 34 soldats sanitaires engagés auprès de sept EMS neuchâtelois termineront dimanche leur engagement de 21 jours. Leur départ coïncide avec un assouplissement des conditions de visites des familles et des proches dans ces établissements médico-sociaux lié à la baisse du nombre de cas de Covid-19.

Quant au soutien de la protection civile, il ne sera plus nécessaire d'ici juin. Au total, quelque 50 personnes sont intervenues dans 15 EMS. Ces deux formes d'engagements ont permis de décharger les équipes de soins et d'accompagnement des EM et d'offrir plus de temps aux résidents, a souligné le canton de Neuchâtel.

Les missions des astreints à la protection civile et des soldats des troupes sanitaires ont été très diverses: pour les uns des tâches relevant de la logistique et de l'assistance aux résidents; pour les autres des tâches relevant des soins de base comme la toilette ou l'aide au repas des pensionnaires.

Visites à nouveau autorisées

Avec la baisse du nombre de cas de coronavirus, les EMS se préparent à alléger les mesures liées aux visites en conformité avec le plan de protection élaboré avec le Service de la santé publique. Les visites des familles et des proches pourront prochainement reprendre en respectant les mesures de sécurité toujours en vigueur.

Quant aux prestations non urgentes comme la coiffure et la pédicure, elles pourront à nouveau être offertes aux pensionnaires. Autre assouplissement, les sorties hors du périmètre de l'institution pourront reprendre. Elles auront lieu avec du personnel des EMS uniquement.

(ATS/NXP)

Ton opinion