Syrie: L'armée reprend du terrain au nord d'Alep
Actualisé

SyrieL'armée reprend du terrain au nord d'Alep

Les forces syriennes ont reconquis dimanche des territoires au nord d'Alep et tué des rebelles lors de combats acharnés, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) et des médias officiels.

Située dans le nord de la Syrie, Alep est pratiquement coupée en deux. Les insurgés tiennent les quartiers est tandis que les forces loyalistes contrôlent l'ouest. Celles-ci ont marqué des points dernièrement et espèrent parvenir à couper les voies d'approvisionnement des rebelles.

L'OSDH indique que 34 combattants islamistes, dont des membres du Front Al Nosra (émanation d'Al Qaïda en Syrie) ont péri lorsque l'armée syrienne a attaqué leur position avec l'appui de miliciens syriens et étrangers. L'agence de presse d'Etat a fait savoir que l'armée resserrait son étau sur «les terroristes» à Alep après ses nouvelles avancées.

Négocier un cessez-le-feu

Elle annonce que les forces pro-gouvernementales ont capturé l'intégralité de la zone d'Al Malah ainsi que d'autres zones dans le sud et l'ouest d'Handarat. «Un nombre considérable» de combattants ennemis ont été tués. Les populations civiles encore dans Alep subissent des bombardements réguliers et les combats ont fortement restreint l'accès de l'aide humanitaire à ceux qui en ont besoin.

L'émissaire de paix de l'ONU en Syrie, Staffan de Mistura, mène des consultations avec l'opposition syrienne afin de négocier un cessez-le-feu dans cette ville, la deuxième du pays, afin de permettre l'acheminement d'une aide aux quartiers tenus par les insurgés. (ats)

Ton opinion