Egypte: L'armée tue plus de 50 islamistes dans le Sinaï
Actualisé

EgypteL'armée tue plus de 50 islamistes dans le Sinaï

Une cinquantaine d'islamistes ont été tués par l'armée égyptienne dans le nord du Sinaï. L'opération de sécurité s'est déroulée tôt vendredi matin.

Cette opération a impliqué des moyens aériens. Il s'agit de l'une des actions plus importantes menées par l'armée égyptienne dans la péninsule où l'insurrection islamiste a gagné en intensité depuis l'éviction en juillet 2013 du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, et son remplacement par Abdel Fattah al-Sissi, l'ancien chef d'état-major des forces armées.

Des hélicoptères Apache ont tiré des missiles sur les positions des combattants de Province du Sinaï (ex-Ansar Baït al-Makdis). Ce groupe a prêté allégeance à l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) présente en Syrie et en Irak.

Le bilan de ces frappes aériennes est de 27 morts dans les rangs du groupe islamiste, indique-t-on de même source. Vingt autres islamistes ont été tués dans les heures qui ont suivi lors d'accrochages avec des soldats.

Le groupe jihadiste Province du Sinaï a revendiqué les attaques simultanées qui ont fait plus de 30 morts dans les rangs des forces de sécurité dans le Sinaï à la fin du mois dernier et de nombreux autres attentats antérieurs.

A Alexandrie, deuxième ville d'Egypte, une bombe a fait un mort et quatre blessés vendredi, toujours selon des sources proches des services de sécurité. (ats)

Ton opinion