Lausanne: L'arnaque du faux footeux se joue aussi à l'extérieur
Actualisé

LausanneL'arnaque du faux footeux se joue aussi à l'extérieur

Un filou détourne l'attention de sa victime en dribblant, puis la détrousse: cette astuce, connue depuis longtemps à Genève, s'exporte.

par
reg

Si l'arnaque «à la Zizou» est bien connue au bout du lac, où des voleurs ciblent les touristes en été, plusieurs cas ont été signalés à Lausanne, en fin d'année dernière. La tactique est simple: le malfrat distrait sa future victime en faisant semblant de jouer au foot avant de la dépouiller.

«Il m'a volé ma montre en quelques secondes.» Eric* n'en revient toujours pas. Sa montre d'une marque suisse de luxe s'est volatilisée sans qu'il se rende compte de rien, alors qu'il lui fallait «une bonne minute» pour l'attacher.

La scène s'est déroulée un samedi soir dans le quartier du Flon. Eric se baladait avec des amis lorsqu'il s'est fait alpaguer par deux hommes mimant des gestes de footballeur. L'un d'eux leur a demandé s'ils parlaient italien, anglais ou allemand. «Il paraissait bourré mais ne l'était sans doute pas. Il nous a dit des banalités en faisant toujours semblant de taper dans un ballon. Après une trentaine de secondes, il a voulu me saluer en me tendant sa main gauche, «comme il fait au foot». Ce n'est que plusieurs minutes plus tard que j'ai réalisé qu'il avait volé ma montre», se rappelle Eric.

Le signalement du voleur est connu des services de police. Il serait «de type nord-africain avec des dents en mauvais état», selon Eric. Il aurait également un complice qui profiterait de l'inattention des victimes pour leur piquer par derrière porte-monnaie et autres valeurs.

* Prénom d'emprunt

Ton opinion