«Go fast»: L'art de conter l'histoire d'un flic
Actualisé

«Go fast»L'art de conter l'histoire d'un flic

En s'offrant un casting impeccable, Olivier Van Hoofstadt parvient à nous offrir un film d'action de qualité.

L'interminable bagarre entre gentils flics et mauvais garçons des banlieues prend une tout autre perspective lorsque ce sont le réalisateur Olivier Van Hoofstadt et l'acteur Roschdy Zem qui se prennent au jeu. Un souci de réalisme, une fiction qui tire vers le documentaire et un montage en accéléré font de «Go Fast» un vrai bon film d'action. Et le cinéaste l'a compris: il n'est pas nécessaire de tout faire sauter pour captiver le public, il suffit parfois d'un bon scénario et d'une distribution de qualité.

Le très grand Roschdy Zem fait preuve d'un charisme fascinant dans le rôle principal, mais la force du long métrage tient aussi de cette collection de «gueules» que s'est offerte Van Hoof-stadt. Ainsi chaque personnage, aussi secondaire puisse-t-il être, s'impose, donnant au récit une force réaliste supplémentaire. L'histoire d'un flic qui infiltre un réseau de trafiquants de marijuana devient alors passionnante. Comme quoi c'est chose possible. Les prochains qui se prendront au jeu n'auront dès lors plus aucune excuse.

Winnie Covo

D’Olivier Van Hoofstadt, avec Roschdy Zem, Olivier Gourmet et Jean-Michel Fête ***

D’Olivier Van Hoofstadt, avec Roschdy Zem, Olivier Gourmet et Jean-Michel Fête ***

D’Olivier Van Hoofstadt, avec Roschdy Zem, Olivier Gourmet et Jean-Michel Fête ***

Ton opinion