Actualisé 14.03.2017 à 13:27

Football - Champions LeagueL'AS Monaco en mode «remuntada»

La meilleure attaque d'Europe va devoir beaucoup marquer contre Manchester City en match retour des 8es de finale de la Champions League. Elle en est tout à fait capable.

AFP

Vous avez dit remuntada ? Monaco doit refaire mercredi son retard après la défaite spectaculaire à Manchester City (5-3) en 8e de finale aller de Ligue des champions. L'Atletico Madrid, vainqueur 4-2 à l'aller, est lui tout proche d'une qualification en quarts.

«El Tigre» de retour

La bande à Kylian Mbappé a des raisons d'espérer grâce aux trois buts monégasques inscrits à l'extérieur dans le match fou du 21 février. Il va falloir encore marquer et la meilleure attaque d'Europe en est capable. Avec comme interrogation l'état de forme du capitaine de Monaco Radamel Falcao, qui a effectué une reprise «adaptée», après un coup à une hanche ce week-end contre Bordeaux.

Il faudra aussi résister aux assauts de City, un adversaire porté sur l'offensive et entraîné par un grand habitué des joutes européennes: Pep Guardiola, qui a remporté deux fois la Ligue des champions quand il dirigeait le FC Barcelone (2009 et 2011).

L'Atlético doit finir le travail

L'Atletico est plus serein. L'autre club de Madrid avait fait fort sur la pelouse de Leverkusen, à l'image de la paire française Antoine Griezmann-Kevin Gameiro, impressionnante. «Gameiro a fait son meilleur match depuis qu'il est avec nous», avait même déclaré l'entraîneur des «Colchoneros» Diego Simeone à propos de l'attaquant auteur d'un but et d'une passe décisive pour Griezmann.

Griezmann soigne ses statistiques depuis. C'est lui qui a offert à son club une victoire in extremis contre Grenade samedi (1-0). Et la semaine passée, il avait inscrit un doublé lors de la victoire face à Valence (3-0).

Au classement des buteurs, il reste loin malgré tout de l'intouchable Lionel Messi (Barcelone) cette saison, que ce soit en championnat (13 buts pour le Français contre 23 pour l'Argentin) ou en Ligue des champions (4 buts contre 11 pour «La Pulga»). Le retour à domicile contre le Bayer Leverkusen est donc l'occasion de réduire un peu l'écart. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!