Actualisé 15.07.2010 à 19:11

IntempériesL'Asie touchée par de fortes pluies

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été évacuées au Japon, en Chine et aux Philipines en raison des vents violents et des pluies torrentielles qui s'abattent sur l'Asie du Sud-Est.

Les Philippines sont notamment touchées par un typhon.

Les Philippines sont notamment touchées par un typhon.

Celles-ci sont à l'origine des pires inondations en Chine depuis 1998.

Aux Philippines, les autorités font état de 37 morts et 42 disparus. L'électricité a été progressivement rétablie dans des millions de foyers près de Manille, la capitale, après le passage du typhon «Conson» mardi soir. Le trafic aérien, les trains et les ferries fonctionnaient normalement jeudi.

Plus de 8000 personnes se trouvent toujours dans des abris temporaires dans cinq villes et 47 villages de Luzon, l'île principale du pays.

Typhon rétrogradé

Le typhon «Conson» a été rétrogradé jeudi en tempête tropicale par les prévisionnistes de Tropical Storm Risk (TSR) mais le bureau météorologique des Philippines s'attend à ce qu'il gagne en ampleur en se dirigeant vers le sud de la Chine et le nord du Viêtnam. Conson devait toucher les terres vendredi soir, rapporte TSR sur son site internet.

Au Japon, où au moins deux personnes sont mortes, les autorités locales ont recommandé à 300.000 personnes de quitter leurs maisons alors que l'agence de météorologie prévoit de fortes pluies pour jeudi soir, rapporte l'agence de presse japonaise Kyodo.

Chine

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur une bonne partie du sud de la Chine ont déjà fait 660 morts cette année et plus de 200 disparus. Le coût des dégâts s'élève à 17,75 milliards de dollars, selon le dernier bilan du gouvernement.

La dernière vague d'innondations qui touche depuis le 1er juillet dix provinces du sud du pays a fait 135 victimes et 41 disparus. Plus d'1,2 million de personnes ont dû être relogées et les pertes économiques s'élèvent à 26 milliards de yuan.

Il s'agit des pires innondations pour certaines régions de la Chine depuis 1998 quand des centaines de personnes avaient péri.

Le président Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao ont donné l'ordre aux gouvernements locaux d'intensifier les opérations de secours et ont insisté sur l'importance du relogement dans les plus brefs délais des personnes habitant dans les zones menacées par les inondations ou les typhons.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!