Actualisé 07.03.2006 à 13:27

L'assassin de Rabin pourra se reproduire

Ygal Amir, meurtrier du Premier ministre israélien Yizhak Rabin, pourra avoir un enfant avec sa femme. Le couple devra toutefois recourir à l'insémination artificielle. Les autorités ne lui ont pas permis de concevoir l'enfant lors des «visites conjugales».

Le ministère de la Justice et l'administration pénitentiaire ont donné leur feu vert à cette procédure. Ils ont refusé que l'enfant soit conçu lors des visites de l'épouse de crainte qu'Ygal Amir n'utilise sa femme pour transmettre des messages à des sympathisants à l'extérieur de la prison.

Amir, 36 ans, un juif fanatique d'extrême droite, avait assassiné Yizhak Rabin en 1995. Il a été condamné à la prison à vie et purge sa peine en cellule d'isolement à la prison de Beersheba (sud), surveillé 24 heures sur 24 par des caméras.

Il a épousé Larissa Trimboler, 42 ans, en 2004 alors qu'il n'était pas présent, lors d'une cérémonie présidée par deux rabbins, après qu'une autorité rabbinique eut donné sa bénédiction au mariage.

Larissa Trimboler, divorcée et mère de quatre enfants, est originaire de l'ex-URSS. Diplômée en philosophie, elle a affirmé soutenir Amir «moralement et politiquement».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!