Tendance: L'astuce beauté des tops brésiliens: brûler leurs tifs
Actualisé

TendanceL'astuce beauté des tops brésiliens: brûler leurs tifs

La «Valterapia» serait très prisée au Brésil. Cette technique, adoptée par les mannequins, consiste à passer sa chevelure à la flamme. Une mode risquée, selon les experts.

par
jah

La semaine dernière, Barbara Fialho, modèle pour la marque de lingerie Victoria's Secret, a donné le secret de sa sublime chevelure. Elle est adepte de la «Valterapia», soit le fait de brûler ses cheveux à la bougie. La méthode semble simple: après avoir torsadé une mèche, le coiffeur la soumet flamme. Les vertus de cette pratique? Faire disparaitre les pointes sans toucher à la longueur de la chevelure. Qui plus est, le cheveu serait plus sensibles aux différents soins et donc susceptible d'être coiffé plus facilement tout en restant brillant et soyeux.

«C'était effrayant, commente une journaliste du «Daily Mail» qui a testé la technique à New York. Cela sentait exactement comme si on avait mis le feu à mes cheveux.» Le salon brésilien dans lequel elle s'est rendue coiffe d'ailleurs de nombreux mannequins comme Barabra Fialho, Alessandra Ambrosio, Ana Beatriz Barros et Isabeli Fontana.

Toutefois, la tendance n'est pas vue d'un bon ½il dans la branche. De nombreux coiffeurs sonnent l'alarme, car le risque de se brûler intégralement la tignasse est réel. Sur le site de «La Libre Belgique», Adrien Coelho, qui ½uvre à Bruxelles, abonde dans ce sens: «On ne fait pas cela chez soi, pour éviter de le faire n'importe comment.» Il émet également des réserves sur l'efficacité de la méthode à long terme. Josue Perez, styliste capillaire ayant travaillé pour Gwyneth Paltrow, Sarah Jessica Parker et Cameron Diaz, ne la recommande pas non plus, rapporte «7 sur 7»: «ça dessèche les cheveux encore plus!»

Ton opinion