Madrid: L'Atletico fait appel contre l'interdiction des transferts
Publié

MadridL'Atletico fait appel contre l'interdiction des transferts

L'Atletico Madrid a fait appel de l'interdiction de recrutement pendant un an.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

photo: AFP

L'Atletico «a soumis le recours contre la décision de la Commission de discipline de la FIFA», indique le club co-leader du Championnat d'Espagne dans un communiqué.

Cette interdiction s'applique aux deux mercatos à venir, celui de l'été 2016 et celui de janvier 2017. Les deux clubs peuvent, en revanche, effectuer des achats et cessions de joueurs actuellement, et ce jusqu'au 1er février à 23h59.

L'Atletico a en outre écopé d'une amende de 900'000 francs et le Real d'une amende de 360'000 francs. Cette interdiction résulte de la participation de joueurs mineurs à des compétitions pour le compte de l'Atletico (entre 2007 et 2014) et du Real (entre 2005 et 2014). La FIFA interdit aux clubs le recrutement de joueurs mineurs étrangers (limite descendue à 16 ans pour les Européens), sauf à remplir certaines conditions.

Le FC Barcelone aussi

En janvier 2015, la FIFA avait fait état d'une demande d'«informations» auprès du Real Madrid concernant tous les joueurs étrangers de moins de 18 ans du club. Le Real avait alors publié une série de données, assurant «suivre strictement la législation d'inscription (des joueurs) dans tous les cas».

Une telle interdiction de recruter pendant un an, confirmée en dernier ressort par le Tribunal arbitral du sport (TAS), avait été appliquée pour la première fois de manière retentissante au FC Barcelone. Entrée en vigueur en janvier 2015, elle avait contraint le club catalan à anticiper de nombreux transferts dès l'été 2014, notamment ceux de l'Uruguayen Luis Suarez, du Croate Ivan Rakitic, de l'Allemand Marc André Ter Stegen ou encore du Chilien Claudio Bravo. (nxp/sda)

(NewsXpress)

Ton opinion