Actualisé

AfghanistanL'Australie cherche à retirer rapidement ses troupes

Le ministre australien de la Défense John Faulkner a déclaré mardi à Sydney qu'il espérait que l'Australie allait pouvoir mettre fin le plus vite possible à ses opérations en Afghanistan.

Et ce, bien que les Etats-Unis et l'OTAN veulent y envoyer des renforts.

«J'ai effectivement demandé aux Forces de défense australiennes leur avis sur la façon de garantir que nous mettions fin à ce rôle et à cette responsabilité importants, efficacement mais dans le plus court délai possible», a déclaré le ministre à la radio australienne ABC. L'Australie compte environ 1500 soldats en Afghanistan et aucune date n'a pour l'heure été fixée pour leur retrait.

M. Faulkner a admis que cette décision allait entraver les efforts du général américain Stanley McChrystal, commandant en chef des forces américaines et de l'OTAN en Afghanistan en faveur d'une augmentation massive des troupes pour combattre des insurgés talibans qui se renforcent.

«J'ai discuté de ces questions avec le chef de l'armée (australienne), le général Angus Houston et évidemment c'est un sujet d'une importance cruciale pour moi» a-t-il assuré.

«Je ne vais pas parler spécifiquement de nos démarches à venir, mais je reconnais que cela aura un impact sur l'approche que privilégieront les partenaires de l'OTAN et de l'Isaf (force internationale en Afghanistan) à la suite du rapport du général McChrystal».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!