L'Australie obtient le contrôle de nouveaux fonds marins
Actualisé

L'Australie obtient le contrôle de nouveaux fonds marins

Le territoire de l'Australie, plus grande île du monde, s'est encore étendu, à la faveur d'un accord signé avec les Nations unies et annoncé lundi.

Le plateau continental placé sous contrôle australien a dans le cadre de cet accord été élargi de 2,5 millions de km2, selon le ministre des Ressources australien Maritn Ferguson.

Le ministre a dit espérer que ces nouveaux territoires sous-marins s'avéreront renfermer des réserves de pétrole et de gaz naturel.

«La vérité est que (ces zones) ont à peine été explorées», a-t-il souligné. «C'est potentiellement une mine d'or. Nous y avons des capacités inconnues».

La Commission des limites du plateau continental de l'ONU a rendu sa décision suite à une requête de l'Australie qui souhaitait une clarification de l'étendue des fonds marins placés sous son contrôle.

Le territoire que se voit octroyer l'Australie par cette décision représente une superficie cinq fois supérieure à celle de la France. Elle détient désormais les droits d'exploitation des fonds marins, mais pas ceux du transport maritime ou de la chasse à la baleine. (ap)

Ton opinion