Actualisé 20.06.2017 à 10:18

SyrieL'Australie suspend ses frappes aériennes

Le gouvernement australien prend des mesures de précaution à la suite de la brutale montée des tensions entre les Etats-Unis et la Russie.

1 / 150
Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Keystone
L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

Keystone
Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Keystone

«Par mesure de précaution, les opérations aériennes des forces australiennes de défense en Syrie ont temporairement cessé», a précisé mardi le ministère australien de la Défense dans un communiqué.

Au lendemain de la destruction d'un avion de chasse de l'armée syrienne au sud de Rakka, la Russie, alliée du régime de Bachar al Assad, a prévenu lundi que tout avion de la coalition emmenée par l'Etats-Unis qui s'aventurerait à l'ouest de l'Euphrate était désormais une cible potentielle. Moscou n'est cependant pas allé jusqu'à dire que ces avions pourraient être abattus. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!