Actualisé 25.03.2008 à 11:53

L'auteur d'Harry Potter citée à comparaître

La romancière britannique J.K. Rowling, auteur de la série Harry Potter, devrait témoigner dans le cadre d'un procès qu'elle a intenté à un éditeur américain.

L'audience aura lieu en avril à New York, a indiqué lundi un avocat de la défense.

Mme Rowling et les studios hollywoodiens Warner Bros, qui ont adapté ses livres à l'écran, poursuivent en justice pour violation de propriété intellectuelle la maison d'édition RDR Books, qui a publié une encyclopédie consacrée au jeune sorcier et aux autres personnages de la série.

Un juge d'un tribunal fédéral de New York a fixé la date du procès au 14 avril. Mme Rowling est attendue comme témoin, selon un avocat de RDR Books. «Nous avons demandé à ce qu'elle (soit citée) et on nous a dit qu'elle viendrait», a indiqué cet avocat, David Hammer, estimant qu'»il serait très improbable qu'elle ne vienne pas».

L'auteur et les studios accusent la maison d'édition d'»un détournement important des personnages et de l'univers fictionnel de Mme Rowling». L'auteure réclame des dommages et intérêts d'un montant non précisé à RDR Books, dont l'encyclopédie ne peut actuellement ni être vendue ni faire l'objet de promotion.

Mme Rowling avait expliqué l'an dernier qu'elle comptait elle- même écrire un jour une encyclopédie sur Harry Potter et qu'elle ne pouvait, «en conséquence, approuver des 'guides' ou des 'encyclopédies' qui cherchent à préempter (son) livre de référence sur Harry Potter pour le profit personnel de leurs auteurs».

J. K. Rowling, 42 ans, a gagné environ 1 milliard de dollars grâce à la saga des Harry Potter, publiée entre 1997 et 2007 et traduite en 64 langues, selon la liste annuelle des personnalités les plus riches du magazine Forbes.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!