Fusillade de Tucson: L'auteur présumé plaide non coupable
Actualisé

Fusillade de TucsonL'auteur présumé plaide non coupable

Jared Loughner, accusé d'être l'auteur de la fusillade de Tucson, dans l'Arizona, a plaidé non coupable mercredi des 49 chefs d'inculpation portés contre lui.

Jared Loughner a plaidé lui-même non coupable lors d'une audition devant un tribunal de Tucson.

Aux Etats-Unis, plaider non coupable ne revient pas à se déclarer innocent. C'est une procédure juridique qui donne à l'accusé une plus grande marge de manoeuvre dans le cadre de sa défense.

Jared Loughner avait été inculpé vendredi dernier d'un total de 49 chefs d'inculpation. Auparavant, il n'était poursuivi que pour trois chefs d'inculpation, dont la tentative de meurtre de l'élue, pour lesquels il avait plaidé non coupable fin janvier.

L'audition de mercredi portait notamment sur la question de la responsabilité pénale de l'accusé. Selon ses défenseurs, il souffrirait d'une «sérieuse déficience mentale», point que la justice n'a pas encore tranché.

Le jeune homme âgé de 22 ans avait été arrêté sur les lieux de la fusillade, survenue lors d'une rencontre organisée par l'élue démocrate Gabrielle Giffords le 8 janvier dans un centre commercial de Tucson.

Cette fusillade pourrait lui valoir la peine de mort. Son procès n'aura pas lieu avant des mois.

Visée en pleine tête à bout portant, Gabrielle Giffords poursuit sa convalescence au Texas après avoir été entre la vie et la mort.

Parmi les six personnes qui ont été tuées, on compte un juge fédéral, une petite fille et un membre de l'équipe de Gabrielle Giffords. Cette dernière fait partie des 13 personnes qui ont été blessées au cours de la fusillade.

(afp)

Ton opinion