Changement de saison: L'automne, c'est bon pour la santé
Actualisé

Changement de saisonL'automne, c'est bon pour la santé

Certains se plaindront qu'il fait plus frais, qu'il y a moins de soleil, mais cette nouvelle saison qui démarre à peine apporte aussi ses lots de réjouissances.

par
Caroline Goldschmid
Admirer la multitude de couleurs dans la nature, un plaisir qui ne se vit qu'une fois dans l'année: en automne.

Admirer la multitude de couleurs dans la nature, un plaisir qui ne se vit qu'une fois dans l'année: en automne.

La troisième saison de l'année est excellente pour la santé! Première bonne nouvelle annoncée par «The Huffington Post». Pourquoi? Eh bien les raisons sont nombreuses. En voici quelques-unes.

– L'automne apporte son lot de fruits et légumes frais (pommes, raisins, mandarines, courges, céleri, choux en tous genres, panais, poireaux...): les cueillir et ramasser les feuilles vous fera brûler des calories (50 calories pour 30 minutes de ramassage) et les manger vous apportera une bonne dose de vitamines et fibres.

– Comme la température baisse, l'exercice physique en extérieur est un vrai régal, notamment à cause du changement de couleurs des feuilles. On profite donc de faire du vélo, de la randonnée, de la course à pied sans se soucier du risque de s'évanouir à cause de la canicule et avec la joie de pouvoir admirer un paysage magnifique.

– On gagne une heure de sommeil (cette année le 28 octobre prochain), ce qui est non seulement vécu comme un énorme plaisir pour ceux qui aiment traîner dans leur lit douillet le dimanche matin à cette période de l'année, mais c'est aussi bénéfique pour le cœur. Le changement d'heure réduirait le risque de rencontrer des problèmes cardiaques, selon une étude américaine.

– On se remet à boire des boissons chaudes, comme le thé et le café. Il se trouve que ce dernier est une excellente source d'antioxydants, tout comme le thé vert ou le thé noir.

– Avec l'arrivée de l'automne, on reprend une sorte de routine. Car l'été, entre apéros, dîners improvisés sur les terrasses et envie de profiter un maximum de la température clémente, on ne se couche jamais à la même heure. Dès octobre, on va plus facilement au lit à peu près à la même heure, ce qui est bénéfique pour l'organisme et la qualité du sommeil.

Ton opinion