Gempen (SO): L'automobiliste conduisait la McLaren pour un essai
Actualisé

Gempen (SO)L'automobiliste conduisait la McLaren pour un essai

Le jeune conducteur d'une voiture de sport a grièvement blessé un trentenaire qui circulait à vélo dans le canton de Soleure.

par
cga
1 / 6
Mercredi après-midi, un conducteur circulait au volant d'une McLaren sur une route sinueuse menant à Gempen (SO). Il a percuté frontalement un cycliste lors d'un dépassement. L'homme, âgé de 38 ans, a été grièvement blessé.

Mercredi après-midi, un conducteur circulait au volant d'une McLaren sur une route sinueuse menant à Gempen (SO). Il a percuté frontalement un cycliste lors d'un dépassement. L'homme, âgé de 38 ans, a été grièvement blessé.

Kapo SO
La Gempenstrasse entre Dornach et Gempen est sinueuse et est donc prisée des automobilistes et des cyclistes.

La Gempenstrasse entre Dornach et Gempen est sinueuse et est donc prisée des automobilistes et des cyclistes.

Google Maps
La McLaren coûte plusieurs centaines de milliers de francs.

La McLaren coûte plusieurs centaines de milliers de francs.

Screenshot

Mercredi après-midi, un conducteur circulait au volant d'une McLaren sur une route sinueuse menant à Gempen (SO). L'homme, âgé de 23 ans, a dépassé plusieurs véhicules. Et c'est justement lors d'un dépassement qu'il est entré en collision avec un cycliste circulant en sens inverse. Le cycliste de 38 ans a été grièvement blessé. Il a été transporté à l'hôpital par un hélicoptère de sauvetage de la Rega.

Le conducteur du bolide à plusieurs centaines de milliers de francs s'en sort, lui, indemne. Selon la «Basler Zeitung» (BaZ), le responsable de l'accident est un jeune entrepreneur prospère qui gagne beaucoup d'argent avec des applications. Il avait emprunté la voiture pour un essai routier à un concessionnaire spécialisé dans les voitures de luxe.

Le directeur de la succursale s'est dit solidaire du cycliste blessé: «Bien sûr, si nous avions pu prévoir ce qui allait se passer, nous n'aurions jamais prêté ce véhicule. Depuis que nous existons, nous n'avons jamais eu d'accident avec l'une de nos voitures en essai», a-t-il déclaré à la «BaZ».

Ton opinion