Réseaux sociaux: L'avant/après qui a surpris plus d'un internaute
Actualisé

Réseaux sociauxL'avant/après qui a surpris plus d'un internaute

Laura a toujours eu du mal à accepter son corps, surtout après être devenue maman. Elle a fini par s'aimer telle qu'elle est, et son post a inspiré des milliers d'internautes.

par
joc
Laura n'a plus le corps filiforme d'avant. Mais elle se dit plus heureuse aujourd'hui.

Laura n'a plus le corps filiforme d'avant. Mais elle se dit plus heureuse aujourd'hui.

photo: Kein Anbieter/Facebook

«Non, ceci n'est pas une photo avant/après censée illustrer une perte de poids. Mais c'est l'histoire d'une victoire». Sur Facebook, la publication de Laura Mazza détonne des sempiternels montages illustrant la perte de poids d'internautes fiers de leur réussite. Sur son compte «Mum On The Run», la jeune femme a choisi de célébrer son corps à sa façon. Elle explique que la photo de gauche la montre telle qu'elle était avant d'avoir des enfants. A cette époque-là, Laura sortait d'un régime draconien qui lui avait permis de perdre beaucoup de poids.

«Je ne mangeais pas de glucide, et rarement des légumes. Juste de la viande. Mais j'aimais cela parce que je perdais rapidement du poids. Plus mes os dépassaient, plus je m'estimais», explique-t-elle. Admirée de son entourage, Laura était fière de distiller ses conseils minceur mais au fond d'elle-même, elle sentait qu'elle n'était pas heureuse. «J'ai fini par détester la viande et je souffrais de brûlures d'estomac. Quand je voyais cette photo, cette image de moi, je me trouvais grosse», confie-t-elle.

«J'ai réalisé plus de choses avec ce corps là qu'avec mon ancien corps»

La photo de droite montre une silhouette très différente, relève le site 7 sur 7. «Voici la photo de moi maintenant. Avec des marques, un nombril qui tombe. Un corps plus épais, les os ne dépassent plus mais on voit des rides et de la cellulite», décrit la jeune maman, qui explique qu'elle a d'abord souffert du regard des gens: «Tout d'un coup, ce n'est plus bien. Ce n'est plus plaisant pour l'œil. Ce n'est plus un corps que l'on admire», explique Laura. L'internaute a fini par détester sa nouvelle silhouette, estimant qu'elle ne «méritait pas de lingerie sexy ou de nouvelle garde-robe».

Mais avec le temps et l'aide de ses proches, la jeune maman a appris à aimer son corps tel qu'il est aujourd'hui. «J'ai réalisé plus de choses avec ce corps là qu'avec mon ancien corps. J'ai mangé de meilleures choses, j'ai vécu plus, j'ai davantage donné, je me suis amusée. J'ai donné la vie. Ce corps devrait être célébré et admiré», estime-t-elle. La jeune femme espère que son expérience de vie permettra à d'autres internautes de s'aimer telles qu'elles sont. Il semble en tout cas que ses confidences ont touché beaucoup d'entre elles: sa publication a été partagée près de 4800 fois et gratifiée de plus de 750 commentaires élogieux.

Ton opinion