Actualisé 16.03.2014 à 21:21

LNA - Play-off

L'avènement de Jérémie Kamerzin à Gottéron

Fribourg mène 3-0 dans son quart de finale face à Ambri-Piotta. Son défenseur en est le meilleur compteur.

de
Grégory Beaud, Fribourg
Le défenseur de Fribourg s'est vite trouvé à l'aise dans sa nouvelle équipe.

Le défenseur de Fribourg s'est vite trouvé à l'aise dans sa nouvelle équipe.

Jérémie Kamerzin avait fait ­partie du transfert envoyant ­Romain Loeffel à Genève, en janvier. Echangé par Chris McSorley­, le Valaisan s'éclate depuis son arrivée à Saint-Léonard­. Samedi, lors du succès 5-2 des Dragons contre Ambri, il s'est fait l'auteur de 3 passes décisives. Déjà adopté par les fans fribourgeois après 7 rencontres sous ses nouvelles couleurs, il a été rappelé sur la glace au ­terme de la partie, pour un tour d'honneur. «Si on m'avait dit en début de saison que je serais un jour sur la glace à faire la fête avec les fans de Fribourg… je n'y aurais tout de même pas cru», s'est-il marré.

Au sein de l'arrière-garde de Gottéron, le Valaisan se sent déjà très à son aise. «Le coach m'a rapidement donné des responsabilités», étaye-t-il. Mais de là à comptabiliser 6 points en 3 matches de play-off, il y a un pas que l'ancien pensionnaire des Vernets n'aurait jamais franchi. «Je prends ma chance lorsqu'elle se présente, remarque-t-il. Mes coéquipiers me trouvent bien… Et j'ai également l'opportunité d'évoluer avec de sacrés joueurs comme Bykov, Sprunger ou Plüss. Ça simplifie forcément la vie.»

Quid de l'ambiance au sein du vestiaire pour un ex-joueur du GSHC? «Aucun souci, coupe-t-il. Vous savez, le groupe est sain et tout le monde a fait en sorte de m'accueillir le mieux possible.» Après ce troisième succès, rien ne semble pouvoir arrêter Fribourg et son nouveau défenseur: «Attention toutefois à ne pas tomber dans l'excès de confiance… Ambri s'est montré dangereux et a bien terminé le match, ici. Nous devrons être concentrés pour remporter une ultime victoire.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!