Jura: L'avenir incertain des chevaux abandonnés
Actualisé

JuraL'avenir incertain des chevaux abandonnés

L'affaire des 33 montures abandonnées depuis des mois par un marchand d'animaux dans une ferme à Boncourt devrait trouver son épilogue.

par
jmb
Les équidés abandonnés à Boncourt.

Les équidés abandonnés à Boncourt.

La vétérinaire cantonale jurassienne a donné au propriétaire un délai au 24 février pour qu'il leur trouve un refuge ou qu'ils soient vendus.

Le paysan qui les abrite, Michel Prêtre, en a assez: «Je ne comprends pas pourquoi on lui donne encore du temps. Il n'a plus le droit de détenir des animaux. Je voudrais qu'ils soient vendus pour récupérer les frais de pension impayés.

Après le 24 février, la vétérinaire cantonale m'a dit qu'elle séquestrerait les équidés et ferait intervenir la police pour les récupérer, et même l'armée si ça ne se passe pas bien.»

Ton opinion