Actualisé 19.03.2013 à 22:49

Etats-UnisL'avocat assassinait les témoins gênants

Paul Bergrin avait la «couverture» idéale: avocat et ancien procureur. Mais il vient de tomber, compromis par des écoutes téléphoniques. Il a été condamné pour disparition de témoins.

von
Gaëlle Michineau/Los Angeles
Paul Bergrin sera fixé sur son sort en juillet prochain

Paul Bergrin sera fixé sur son sort en juillet prochain

Un avocat du New Jersey a été reconnu coupable d'assassinat, lundi à Newark. Paul Bergrin, ancien procureur fédéral, était accusé de tentative d'assassinat de témoins contre ses clients, d'exploitation d'un réseau de prostitution et de trafic de cocaïne. Au total, vingt-trois chefs d'accusation ont été portés contre lui. Parmi ses clients, des stars du hip hop, des soldats accusés d'avoir maltraité des prisonniers dans la prison Abou Ghraib en Irak et des chefs de gangs du comté d'Essex dans le New Jersey. L'enquête a été ouverte après que les procureurs ont remarqué la disparition de certains témoins dans des affaires dont Bergrin étai chargé.

Courte délibération

La délibération n'aura pris que deux jours. Selon le «New York Times», Paul Bergrin est resté de marbre en écoutant les vingt trois «coupables» prononcés par le président du jury. «C'est la première fois que je le connais sans voix», a déclaré Lawrence Lustberg, son avocat. Fishman, le procureur lors du procès et ancien collègue de Bergrin dans les années 80, a affirmé que «sa conduite au cours des dernières années était une trahison envers ses anciens collègues policiers et le tribunal. Mais je ne prends aucun plaisir à prononcer ce verdict». Selon lui, il est toujours triste de voir un confrère condamné.

Déjà inculpé en 2011

Bergrin a déjà été inculpé en 2011 pour plus de trente chefs d'accusation. Mais un juge avait alors refusé de permettre aux autorités de le juger, faute de preuve. Il était notamment accusé d'avoir donné l'ordre aux membres d'un gang de Newark de tuer un informateur secret du FBI qui devait servir de témoin capital dans une affaire contre l'un de ses clients. Dans le procès qui a débuté en janvier dernier, les procureurs avaient pour preuves des conversations enregistrées entre l'accusé et un ancien membre de gang.

La peine sera annoncée le 18 Juillet. Pour sa condamnation pour meurtre, Paul Bergrin risque la prison à perpétuité. Selon le journal local «The Record», la défense envisage de faire appel.

-FRANCE USA MEDIA

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!