Affaire Kadhafi: L'avocat des infirmières bulgares à la rescousse des deux otages
Actualisé

Affaire KadhafiL'avocat des infirmières bulgares à la rescousse des deux otages

Les deux Suisses retenus en Libye seront désormais défendus par un avocat supplémentaire. Cet homme de loi est le Parisien Emmanuel Altit.

«Emmanuel Altit va s'atteler à organiser la défense de Rachid Hamdani et de Max Göldi. Il collaborera avec l'avocat libyen des deux ressortissants suisses, Salah Zahaf», a précisé le collaborateur de Maître Altit à Genève.

Selon ce dernier, l'avocat parisien a déjà obtenu un visa pour se rendre en Libye et il assistera jeudi au procès en appel de Max Göldi.

Emmanuel Altit a participé à la défense des cinq infirmières bulgares et du médecin palestinien détenus en Libye à partir de février 1999. Ceux-ci avaient été condamnés à mort pour innoculation du virus du Sida et avait été libérés en juillet 2007.

(ats)

Ton opinion