Immobilier: L'avocat fribourgeois Piller mis en examen en France
Actualisé

ImmobilierL'avocat fribourgeois Piller mis en examen en France

Le promoteur et avocat fribourgeois Damien Piller a été mis en examen par la justice française.

Il avait été interpellé mercredi dans le cadre d'une affaire de corruption qui touche Saint-Cyprien, une station balnéaire proche de Perpignan.

«Ma mise en examen n'est pas une mise en prévention», a déclaré M. Piller vendredi, interrogé par téléphone dans le «19:30» de la Télévision suisse romande (TSR). «Cela n'a rien de catastrophique», a-t-il ajouté, précisant qu'il pourra ainsi avoir accès au dossier.

Damien Piller était en voyage d'affaires lorsqu'il a été interpellé dans la région parisienne. Il a ensuite été transféré à Perpignan. Le notable fribourgeois avait été convoqué par la justice française en juillet dernier pour être entendu dans une affaire de pots-de-vin à Saint-Cyprien.

Prêt de tableaux

Jeudi, son avocat André Clerc avait indiqué qu'il souhaitait une mise en examen de son client afin que ce dernier puisse «enfin» avoir accès au dossier. Selon lui, la justice française souhaite entendre M. Piller notamment sur un prêt de tableaux - via l'une de ses sociétés - pour le musée dont rêvait l'ancien maire de Saint- Cyprien, Jacques Bouille, aujourd'hui décédé.

Le premier édile de la station balnéaire située aux portes de Perpignan, qui s'est suicidé en mai dernier dans sa cellule, avait été écroué pour avoir mis sur pied un système de pots-de-vin. On lui reprochait notamment de se faire offrir des oeuvres d'art en échange de services.

(ats)

Ton opinion