L'eau rend les hommes d'affaires malades
Actualisé

L'eau rend les hommes d'affaires malades

20% des hommes d'affaires souffrent de diarrhées ou de vomissements et doivent rester à la maison après avoir bu de l'eau contaminée lors d'un voyage à caractère professionnel.

Comme le montre l'étude de la Haute école de Winterthour (ZHW), les régions les plus dangereuses se situent en Afrique et en Asie du sud-est. Mais certains collaborateurs s'infectent aussi en entrant en contact avec de l'eau impure dans certaines régions d'Europe.

Le whisky ne suffit pas

De nombreux voyageurs n'ont pas connaissance des mesures qui pourraient les protéger. Certaines personnes interrogées ont indiqué boire du whisky après les repas. Seul un cinquième des entreprises sondées prennent des mesures préventives.

Comme le nombre de voyages d'affaires dans les zones à risque ne cesse d'augmenter, les auteurs de l'étude s'attendent à une hausse des coûts dus aux absences au travail. Le sondage a été réalisé entre avril et juin 2006 auprès des responsables de 110 entreprises helvétiques. (ats)

Ton opinion