Actualisé 01.10.2012 à 14:54

LausanneL'eau solidaire rapporte gros

L'action «Lausanne Eau solidaire» a permis de récolter 57'000 fr. en six mois. Ces fonds seront reversés à un projet pour l'accès au liquide précieux à Nouakchott, en Mauritanie.

de
Abdoulaye Penda Ndiaye

Les carafes d'eau de la solidarité ont connu un vif succès auprès de la population lausannoise. Lancée à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars 2012, l'action «Lausanne Eau Solidaire» s'est déroulée en partenariat avec vingt-sept restaurants et trois cliniques. La carafe d'eau était proposée au prix de deux francs. L'argent récolté, soit près de 57'000 fr., sera reversé au Projet communautaire pour l'accès à l'eau à Nouakchott (PCAE), en Mauritanie.

Appui financier et technique

Depuis 2009, la Ville de Lausanne s'engage à améliorer l'accès à l'eau dans la capitale de cet immense pays de 1 030 700 km2 situé entre l'Afrique du Nord et l'Afrique Noire. La capitale vaudoise reverse ainsi au projet mauritanien un centime par mètre cube d'eau vendu dans sa commune. Quatorze communes romandes participent à ce projet initié et géré par Lausanne.

En plus d'un soutien financier, les communes associées mettent à disposition leur savoir-faire dans le domaine de la gestion de l'eau au profit de leur partenaire mauritanien.

30 000 bénéficiaires

L'argent récolté permettra la construction de 4000 mètres de conduites. Quelque 30'000 Nouakchottois vont bénéficier de l'amélioration de la qualité de l'eau.

Par ailleurs, la Direction suisse du Développement et de la Coopération a participé à la création de la plateforme Solidarit'eau suisse et apporte aussi un soutien financier à l'opération.

La Ville de Lausanne souligne que, même si l'action des carafes dans les restaurants est à présent terminée, le pack de soutien à la Mauritanie reste disponible dans plusieurs points de vente à consulter sur le site www.lausanne.ch/eauservice.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!