Actualisé 18.08.2019 à 07:08

Zurich

«L'école du futur doit être basée sur la passion»

Une nouvelle Haute école pédagogique ouvrira bientôt à Zurich. Les futurs professeurs pourront choisir ce qu'ils veulent apprendre et enseigner.

Une nouvelle Haute école pédagogique à Zurich crée une polémique.

Une nouvelle Haute école pédagogique à Zurich crée une polémique.

Keystone

Une nouvelle Haute école pédagogique est sur le point d'être inaugurée à Zurich. Son objectif? Former les enseignants à une nouvelle approche scolaire qui permettrait aux élèves de décider ce qu'ils veulent apprendre et quand, rapporte la «NZZ am Sonntag».

Le «Campus Intrinsic» ouvrira ses portes le 18 septembre, une bonne dizaine de personnes devraient y débuter un cursus, long de trois ans et basé sur cette même idée. A l'issue de la formation, les diplômés pourront enseigner à l'école primaire, y compris dans les écoles publiques.

L'idée que tous les enfants doivent apprendre la même chose au même moment et au même endroit est dépassée, ont expliqué les initiateurs Christian Müller et Daniel Straub. L'école du futur doit être basée sur la passion, la volonté d'apprendre et les qualités de chaque élève.

A la Haute école pédagogique de Zurich, le recteur Heinz Rhyn se montre sceptique. Selon lui, on ne peut pas apprendre la profession d'enseignant en étudiant simplement ce qui vous intéresse. Certaines compétences sont nécessaires.

Economiesuisse se montre moins critique et estime que si le système d'enseignement public en Suisse est très bon, il doit aussi changer. Sur le marché du travail, les employeurs recherchent toujours davantage des collaborateurs créatifs, capables de développer leurs propres idées, relève par exemple la faîtière. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!