L'école propose un cours à option sur Wikipédia
Actualisé

L'école propose un cours à option sur Wikipédia

En Australie, les cours visent à développer les facultés d'analyse des écoliers, afin qu'ils puissent trier le contenu disponible sur le web.

La branche «Wikipédia» sera enseignée dès la rentrée prochaine dans une haute école australienne. Elle fera partie d'un bloc «village global» traitant de la manière dont des communautés interagissent en ligne à l'échelle planétaire. «L'encyclopédie collaborative rassemble les notions de fluidité, de mise à jour continue et de modifications de données», a justifié Don Carter, un inspecteur au conseil d'étude de la région de Sydney.

Wikipédia attire chaque année plus de 700 millions d'internautes, dont des très jeunes. «Les enfants ont vraiment besoin de replacer les articles dans leur contexte, d'examiner leur pertinence, de savoir s'il existe une possibilité d'avoir un autre point de vue», souligne Greg Black, patron de education.com.au, une organisation dédiée à la formation soutenue par le gouvernement. Face aux voix qui s'élèvent contre une utilisation à tout va du net, le responsable a retorqué: «Les écoles et systèmes scolaires doivent composer avec. Que cela leur plaise ou non.»

(laf)

Ton opinion