Actualisé 28.10.2008 à 14:19

Site d'Artamis

L'écoquartier «Carré vert» verra le jour en 2015

Le premier véritable écoquartier de Genève, comprenant 250 logements, une école et des ateliers d'artistes et d'artisans, se dressera en 2015 sur l'actuel emplacement du site Artamis.

Les travaux vont débuter par la décontamination du sol, qui prendra trois ans.

Les autorités de la Ville et du canton ont présenté mardi devant les médias le projet d'assainissement puis de reconstruction du site, haut-lieu de la culture alternative durant des années. Son nom de code: «Carré vert», en référence à la forme du périmètre et aux qualités environnementales du futur quartier.

Après la destruction des actuels bâtiments d'Artamis, récemment libérés par leurs utilisateurs, c'est un chantier très lourd qui s'ouvrira l'an prochain. Quelque 74'000 m3 de terre devront être excavés et triés, le sol de l'ancien site industriel contenant du cyanure, des hydrocarbures et des métaux lourds.

Des mesures de précaution extraordinaires sont prévues pour préserver la santé des ouvriers et du voisinage. Les travaux auront lieu sous confinement: comme pour la décontamination du site de Bonfol, une immense tente hermétique, avec des sas d'entrée et un filtrage de l'air et des eaux, sera installée sur la zone à excaver. (ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!