Adobe: L'éditeur de Flash abandonne l'iPhone d'Apple
Actualisé

AdobeL'éditeur de Flash abandonne l'iPhone d'Apple

Adobe a décidé de cesser tout nouveau développement de sa célèbre application Flash sur l'iPhone d'Apple, car il juge ce système «trop fermé».

«Je pense que le système fermé qu'Apple tente de créer est mauvais pour l'industrie, les développeurs et au final pour les consommateurs et ce n'est pas quelque chose que je veux promouvoir», a déclaré Mike Chambers, chargé du produit Flash chez Adobe, sur son blog.

L'application actuelle de Flash est conservée sur l'iPhone, mais il n'y aura pas de développement ultérieur. Apple avait par ailleurs décidé de ne pas intégrer Flash sur l'iPad, sa nouvelle tablette.

Android préféré à l'OS d'Apple

Adobe préfère désormais utiliser le système d'exploitation informatique Android, développé par Google pour les téléphones portables.

Pendant le développement de Flash CS5 (dernière version de Flash), nous avons respecté tous les termes de la licence Apple, estime M. Chambers. Mais Apple a récemment modifié les termes de cette licence interdisant notamment toutes les applications développées via les nouveaux outils d'Adobe, ajoute-t-il.

La décision d'Adobe met un terme à plusieurs mois de conflit entre le fabricant informatique et l'éditeur de logiciels.

Depuis plusieurs années, Apple critique Flash, jugeant notamment que l'application consomme trop de ressources, provoque des pannes et est une porte ouverte aux tentatives de piratage.

Apple préfère privilégier les applications qu'elle développe elle-même et qui sont disponibles via l'App Store. (afp)

Ton opinion