Actualisé 23.01.2009 à 16:27

JeunesL'éducation sexuelle reste taboue

Beaucoup de jeunes ne reçoivent pas d'éducation sexuelle. Parents et professeurs sont trop surchargés ou gênés d'aborder le thème. Une enquête représentative le révèle.

Beaucoup de parents parlent de petites graines en lieu et place d'une discussion franche sur la sexualité. D'après une étude allemande, les parents ont du mal à parler des pratiques sexuelles (60 pourcent), de la masturbation (50 pourcent), ou de pornographie (40 pourcent). En Suisse, l'intégration de l'éducation sexuelle dans le programme scolaire n'est pas clairement définie. L'enseignement dépend du bon vouloir des professeurs.

L'enquête a été réalisée auprès de jeunes entre 14 et 17 ans, en 2006. Or, le cas récent d'une jeune fille devenue mère à 13 ans- sans savoir être enceinte- montre que derrière les chiffres peuvent se cacher des histoires émouvantes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!